Aller au contenu

S’organiser pour un batch cooking réussi : 5 astuces à suivre

Au cours de votre journée, il vous arrive souvent de songer à des recettes alléchantes. Vous pensez, pour le dîner, à un mets appétissant qui plaira à toute la famille. Finalement, le soir venu, la fatigue du jour a raison de vos dernières forces et vous optez pour des pâtes au gruyère. Roboratif et rapide, mais pas original. Le festin imaginé n’est qu’un lointain souvenir et pourtant, vous rêvez d’une table gourmande et équilibrée. Comment s’organiser pour un batch cooking réussi et ravir à chaque dîner les papilles de tout le monde ? Il existe deux écoles : soit vous préparez des recettes complètes en grande quantité et vous n’avez plus qu’à réchauffer votre menu, soit vous préférez dissocier les différents ingrédients que vous assemblez au dernier moment à chaque repas. Suivez nos astuces pour vous aider à anticiper et cuisiner des plats savoureux pour toute la semaine…

3

1/ Programmer son menu hebdomadaire

Avant de mettre vos casseroles en ordre de bataille, la première étape est d’établir méticuleusement votre programme gastronomique. Armez-vous d’un papier et d’un crayon et planifiez tous les déjeuners et dîners de la semaine. Privilégiez les fruits et légumes de saison. Piochez dans vos recettes préférées et trouvez de nouvelles idées dans les livres consacrés à cette organisation culinaire. En optant pour le batch cooking, vous choisissez de manger plus sain et de ne plus succomber à la tentation (et la facilité) des plats préparés. Non seulement vous allégez votre quotidien en n’ayant plus à penser chaque jour à ce que vous allez confectionner le soir, mais en plus vous avez à portée de réfrigérateur des assiettes équilibrées et variées. Pour une cuisine simple et conviviale, parsemez votre semaine de gratins, quiches, lasagnes et autres mets délicieux. Vous aurez la garantie de satisfaire toute la famille.

2/ Établir soigneusement sa liste de courses de la semaine

Le batch cooking, c’est aussi la solution adéquate pour un budget courses maîtrisé. Vous avez l’assurance de mettre fin au gaspillage alimentaire en cuisinant de cette façon, puisque tout est calculé. En anticipant votre menu, vous établissez de cette façon une liste détaillée des achats à faire. Si vous débutez en batch cooking, certains ingrédients seront récurrents et il est toujours bon d’en avoir chez soi. Les aromates, la farine, l’huile d’olive ou encore la moutarde et les cubes de bouillon vont constituer votre base. Répartissez votre inventaire selon cinq catégories : fruits et légumes, crèmerie, épicerie, viande/poisson, et pour finir ce que vous avez déjà dans votre placard. Complétez la colonne concernée pour chaque recette. Vous n’aurez ainsi que le nécessaire à acheter.

3/ S’organiser pour un batch cooking réussi

Choisissez le moment idéal, celui où vous pourrez consacrer deux ou trois heures à la confection de vos petits plats, en toute quiétude. C’est souvent le week-end qui est privilégié. Faites de cette session de cuisine un temps agréable. En préambule, commencez par dégager votre plan de travail. Sortez vos ustensiles, tous les ingrédients nécessaires ainsi que les contenants hermétiques qui serviront à stocker vos repas. Équipez-vous de plats de qualité pour vos tourtes, flans et autres quiches. Le must, ce sont les pièces qui passent au four, au micro-ondes et au congélateur. Résistants, ils vous simplifient la vie, car ils s’adaptent à tous les modes de conservation. Pensez aux bols à gratinée pour des portions individuelles. Chacun pourra faire réchauffer sa ration de gratin congelée, au moment voulu. Les préparatifs achevés, il est maintenant nécessaire de structurer votre travail. Pour la création de plats complets, vous gagnerez en efficacité et en temps si vous hiérarchisez les étapes et les méthodes de cuisson. Étudiez les recettes qui vont au four, celles qui requièrent une confection plus longue et qui mijotent, celles qui se réalisent sur des durées différentes… Et lancez-vous dans vos préparations !

4/ Adopter un plan de cuisine méthodique

Vous l’avez compris, la clé du batch cooking, c’est l’organisation. Procédez méticuleusement et soyez structuré. Commencez par cuire les aliments de base, tels que riz, légumineuses, pâtes puis réservez. Épluchez et découpez ensuite les ingrédients bruts comme les crudités, les fromages et les légumes qui s’ajouteront aux préparations par la suite. La troisième phase combine plusieurs mets en même temps. Vous devez alors gérer différentes étapes d’élaboration. Ainsi, les tartes, gratins, lasagnes s’enfournent en général plus longtemps. Mitonnez en priorité ces recettes pour enchaîner les cuissons. Pendant ce temps, coupez, ciselez, marinez… mijotez vos autres plats et faites-vous plaisir !

5/ Mobiliser toute la famille et mitonner tous les repas ensemble

Pour que cette séance de batch cooking se déroule dans la bonne humeur, partagez ce moment en famille. Vous allégez votre charge mentale, en déléguant certaines étapes. En cuisinant tous ensemble, vous sensibilisez vos enfants à une alimentation équilibrée sans gaspillage. Et ils seront à coup sûr ravis de vous aider. Quel délice ce gratin dont le petit dernier a épluché les patates douces ! Quel plaisir de déguster la tourte élaborée par les mains de mini mirlitons ! Et ne parlons pas du dahl de lentilles légèrement épicé qui fait voyager les papilles de toute la famille…

Vous avez fait le choix d’une alimentation équilibrée, variée et sans gaspillage, en décidant de cuisiner tous les repas de votre semaine en avance. En suivant nos astuces, vous avez réalisé combien il est facile de s’organiser pour un batch cooking réussi. Vous réservez deux heures de votre week-end à la confection de votre menu hebdomadaire et vous profitez sereinement de vos soirées avec vos enfants, sans passer des heures aux fourneaux ni renoncer à une recette gourmande. Pour des repas qui sortent de l’ordinaire, en famille ou entre amis, découvrez nos 5 appareils révolutionnaires pour cuisiner sain, familial et joyeux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.