Aller au contenu

Lutter contre les allergies saisonnières naturellement : ce qu’il faut savoir

Les allergies saisonnières sont dues à un déséquilibre immunitaire qui engendre une inflammation importante. En pleine expansion, elles deviennent la quatrième maladie chronique la plus répandue selon l’OMS. Les traitements antihistaminiques et corticoïdes ne sont opérants que le temps de leur prise. Alors, pour lutter contre les allergies saisonnières naturellement, suivez nos conseils. Pour prévenir, soigner ou réduire les symptômes, il existe des solutions efficaces, bonnes pour votre santé. N’hésitez plus, adoptez-les pour profiter des arbres en fleurs en toute quiétude…

pollen

1/ Soigner le rhume des foins avec les anti-inflammatoires naturels

Lors d’une flambée allergique, le corps se défend et produit une réaction inflammatoire : éternuements, nez qui coule, yeux qui gonflent… Pour soigner ces symptômes naturellement, misez sur le complexe de gemmothérapie Allargem, des bourgeons de cassis, associés au romarin. Le cassis est une plante adaptogène, reconnue pour être cortisone-like c’est-à-dire anti-inflammatoire. Le romarin a des principes actifs comme ceux de la quercétine, très efficace en cas de problème respiratoire. La vitamine C, quant à elle, est antiallergique et antihistaminique. Elle agit de la même manière que des corticoïdes naturels grâce à ses propriétés anti-infectieuses.

2/ Traiter les rhinites allergiques grâce aux huiles essentielles

L’aromathérapie est recommandée pour lutter contre les allergies saisonnières naturellement. L’estragon est un antiallergène incontournable. Il est notamment préconisé pour apaiser le plexus et décrisper le diaphragme. La camomille allemande soulage les phénomènes inflammatoires liés à la crise allergique. La camomille romaine, ou camomille noble, est calmante. Antispasmodique, elle est apaisante pour le système neuro-végétatif et remédie aux symptômes respiratoires des rhinites allergiques. Attention, il faut prendre vos précautions avec les huiles essentielles et demander conseil à votre médecin en cas d’asthme.

3/ Apaiser les yeux rougis par le pollen avec des compresses d’eau froide

Avec l’air saturé de pollen, vos yeux gonflent et picotent. Pour calmer ces démangeaisons, trempez des compresses ou des cotons lavables dans une eau fraîche. Déposez ensuite sur vos paupières pendant une dizaine de minutes. Cette solution toute simple va vous aider à apaiser vos yeux rougis, en chassant les particules de pollen qui ont collé. Attention cependant à ne jamais appliquer de glace directement sur votre peau, ce qui la brûlerait.

4/ Nettoyer son nez pour combattre le rhume de printemps

L’hydrologie est une technique de purification très efficace. Tout à fait adaptée pour les personnes qui souffrent d’allergie respiratoire, elle permet de laver les sinus en profondeur. Ajoutez une cuillère à café de sel dans une tasse d’eau tiède. Nettoyez ensuite votre nez en injectant ce mélange, grâce à une petite théière spécialement conçue pour cet usage, utilisée en pratique yogique, ou à l’aide d’une seringue. Ce sérum physiologique maison vous aide à humidifier les muqueuses et à désencombrer naturellement les voies respiratoires. À effectuer le matin au réveil et le soir au coucher, surtout si vous vivez dans un environnement pollué ou poussiéreux.

5/ Développer sa capacité respiratoire pour libérer les bronches fragilisées par les graminées

Si vous souffrez d’allergie saisonnière, il est important que vous travailliez votre capacité respiratoire. Le yoga est recommandé pour vous aider à ouvrir vos côtes au maximum et activer votre diaphragme. Certaines postures permettent de renforcer votre aptitude respiratoire, comme celle du poisson, aussi appelée Matsyasana. Pour développer votre souffle, pratiquez également le Kapalabahti, un exercice idéal pour accroître votre amplitude pulmonaire et nettoyer vos sécrétions bronchiques. Sous forme de pompes, il favorise l’oxygénation de votre organisme et tonifie votre diaphragme et vos muscles du thorax. Il entretient la souplesse de vos poumons et celle de votre sangle abdominale. Vous ressentirez rapidement les bienfaits de cette gymnastique respiratoire.

6/ Détoxifier son foie pour lutter contre les allergies saisonnières naturellement

En naturopathie, les allergies sont en lien direct avec votre microbiote et votre foie. La perméabilité intestinale favorise un terrain propice au développement de réactions immunitaires et d’inflammations. Or, un intestin poreux entraîne une surcharge du foie. Misez sur la gemmothérapie pour lutter contre ce phénomène. Le curcuma protège votre flore intestinale. Les bourgeons de romarin ont des bienfaits sur votre système hépatique. Si vous êtes allergique, vous devez drainer régulièrement cet émonctoire. La sève de bouleau est un excellent allié pour éliminer les toxines de votre organisme et retrouver un bon équilibre acido-basique. N’oubliez pas de boire tout au long de la journée pour favoriser le drainage. Eau, thé, tisane pour le foie vont soutenir les actions de votre cure détox.

7/ Prévenir les symptômes de rhinite allergique sans médicaments

Boostez votre immunité et n’attendez pas les premiers pollens pour traiter votre rhume des foins. Favorisez une alimentation saine, riche en vitamines et minéraux pour revitaliser votre corps. Il sera ainsi fortifié et donc apte à combattre efficacement les rhinites allergiques. La synergie d’huiles essentielles de camomille noble, camomille romaine et estragon est un traitement préventif opérant, à débuter une dizaine de jours avant l’exposition à l’allergène. Par ailleurs, savez-vous que le stress chronique augmente le taux de cortisol. Or, un excès de cette hormone développe le terrain allergique en déséquilibrant les deux glandes importantes du système immunitaire, la rate et le thymus. Alors pour parer et diminuer les symptômes des hypersensibilités saisonnières, relaxez-vous ! Respirez tranquillement de l’orange douce et accordez-vous une séance de méditation guidée ou de sophrologie pour un moment apaisant…

En protégeant votre foie et votre flore intestinale, et en associant les bourgeons de plantes et huiles essentielles adaptées, vous pouvez lutter contre les allergies saisonnières naturellement. Parce que vous pouvez prendre soin de vous sans avoir recours aux médicaments, découvrez aussi comment bien dormir et passez des nuits sereines, sans somnifères…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.